WINE IN PARIS

Pour tous les amoureux du vin qui sont sans cesse à la recherche de bonnes adresses pour remplir leur verre et partager leur passion

26 décembre 2011

Pamela Diplomatico

Comme elle prude, comme elle est conventionnelle… Candide, fausse ingénue libertine… C’est insensé comme elle me fatigue.

Oups… Toutes mes excuses, je me présente. Je suis Pamela. Je suis pulpeuse aux lèvres sulfureuses. J’ai les cheveux en bataille, une mouche qui fait mouche sur le bas de la joue, les lolos et le popo rebondi de Pamela Popo.

pamelapopooo1

En réalité, je suis le Ça de Paloma. Je joue avec la dualité de sa personnalité. Je me ris de sa feinte coquetterie. Je transgresse ses propres règles.  J’ose et je dispose…  En un mot, je m’amuse follement.

J’ai profité de cette soirée calme, aux allures de dîner bien rangé pour faire mon apparition. Dans un lieu à la déco très rococo, à l’abri d’une bibliothèque bien garnie, je me réjouis de la voir, sagement cachée derrière ses grandes lunettes, déguster avec parcimonie, ses ravioles de champignon bien charnues.

Elle boit les paroles de celui qui lui dit, qu’il se verrait changer le monde si seulement demain lui en laissait le temps. Elle rêve de cette douce utopie, et ils dessinent à eux deux un monde qui n’existe pas.

Elle trempe alors ses lèvres dans un Grand Puy Lacoste 2001, et je profite sans hésiter de cette pulsion, violemment provoquée par les arômes corsés, notes torréfiées et ensemble équilibré du Pauillac, pour m’échapper sans scrupule de cette carcasse étriquée.

 Il faut que la transformation se fasse avec subtilité, ne rien laisser transparaitre. J’ôte d’abord ces bésicles qui m’empêchent de battre des cils avec sensualité. Je déboutonne le col de ce chemisier qui me serre, pour laisser deviner la naissance de la poitrine. Je m’empreigne de l’endroit et du personnage qui me fait face, en sirotant religieusement le cru qui emplit mon verre.

Mais… lorsque il est temps de songer au digestif, j’enlève d’un coup sec les épingles qui retiennent ma chevelure puis j’y plonge sauvagement mes mains avant de les laisser glisser sensuellement le long ma nuque… avant d’ajouter : « pour moi, ce sera un Ron Diplomatico s’il vous plait ».

Moelleux, fruité, caramélisé, je me laisse enivrer par son boisé, et ses épices presque aphrodisiaques. Le Rhum me rend folle. D’une gorgée, j’expédie le Surmoi aux antipodes. Je suis revigorée, l’endroit prend toute sa dimension Gainsbarre… Ce verre ne sera qu’un prélude. Etes-vous prêts pour une soirée mémorable ?

 

Pamela Popo

15 rue François Miron – 75004 Paris

01 42 74 14 65

Posté par WINEinPARIS à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire







RETROUVEZ LES VINS DE WINE IN PARIS
WINE in WEB
Catégories
Tags