WINE IN PARIS

Pour tous les amoureux du vin qui sont sans cesse à la recherche de bonnes adresses pour remplir leur verre et partager leur passion

05 juin 2011

Fraudeur de tapenade, qui l’eût « Cru » ?

 Si quelqu’un m’avait dit qu’il existait des vendeurs de tapenade véreux, je ne l’aurais sans doute pas cru.

 Comme quoi, il y a des personnalités dont on ne soupçonnerait pas l’existence : la dernière conquête de votre meilleure amie qui s’avère être un pervers narcissique, votre secrétaire d’état qui n’est en réalité qu’un fétichiste des pieds (encore un !) et ce type sur qui vous avez discrètement flashé alors qu’il vous confiait dans le creux de l’oreille être un agent très très secret, celui-là n’est sans doute qu’un mythomane dégénéré et vous une simple naïve écervelée. Va savoir !

 Mais tout de même, le vendeur de tapenade véreux, vraiment, on y aurait pas songé. Un peu comme on n’aurait pas imaginé une parisienne avec un canotier sur la tête et des baskets aux pieds. Cependant la rencontre de ces deux « individus » atypiques donne une scène agréablement surréaliste, qui s’intègre parfaitement dans un thème années 30.

 Et oui, les années 30 sont très en vogue en ce moment. On a rêvé devant Midnight in Paris, les idées fantasques de Dali, les critiques avisées de Gertrude Stein… et l’œil éberlué d’Owen Wilson (mois 30’s mais pas désagréable pour autant), alors on comprend pourquoi les crus du Beaujolais ont jeté leur dévolu sur une thématique aussi sympathique.

 Comment ? On ne vous l’avait pas dit ? Chaque année, les crus du Beaujolais organisent leur fête à eux. Au programme, déguisement, dégustation, gamay, cochon (beaucoup de cochon), chocolat et… tapenade. C’est donc sous un ciel bleu azur que nous avons, le mois dernier, crapahutés dans les rues de Fleurie pour découvrir un à un ces crus étonnants.

product_128631b

Du Régnié de chez Pardon, en passant par le Morgon de chez Gaget, jusqu’au Fleurie de chez Brun… (et de chez Vicky bien sûr!), on goûte et on regoûte, on revendique nos coups de coeur, on s’allonge dans l’herbe une fleur entre les dents, un verre au bout des lèvres, on rêvasse et on se dit qu’elles sont drôlement jolies, les vignes de Fleurie.

Du terroir à la bouteille, on retrouve tout le fruit du Gamay noir à jus blanc, ses épices aussi et ses douces notes florales parfois. Vin et Société * n’a pas tort de publier une note sur le retour en grâce du Beaujolais (ici), je suis maintenant prête à militer pour la cause.

Mais ce doux week-end, authentique et champêtre à la fois, s’est assombri comme hier le ciel de Paris. A cause de quoi ? de qui ? De cet escroc de vendeur de tapenade… A l’heure où chacun embarque dans son panier de quoi festoyer au Château des Moriers, l’idée me vient de craquer pour quelqu’une de ces tapenades goûteuses qui me narguent depuis l’étal de ce vendeur itinérant. Sans me lancer dans une tapenadologie poussée, tout y est : celle aux tomates séchées, aux olives vertes et aux oignons grillées… même la tapenade vigneronne accepte de se laisser goûter sur un moelleux morceau de pain. Une barquette après l’autre, la bloggeuse cinéaste et moi-même nous laissons embobiner par ce détrousseur qui a la main chaque fois plus lourde.  Après avoir gratté nos fonds de poche, nous sommes quasiment obligées de signer un chèque à trois zéros pour honorer nos achats.

Désormais la risée de toute la joyeuse troupe, penaudes, nous tartinons et tartinons sans relâche pour rentabiliser un tel investissement, qui risque de finir oublié, balayé par le souvenir des saucissons chauds qui grillent tranquillement au four. Alors un conseil, si vous venez à Morgon l’année prochaine, SURTOUT, SURTOUT, fuyez les fraudeurs de tapenade pour ne pas friser la bankrupt et concentrez vos achats sur des Jéroboams de Fleurie, c’est beaucoup plus amusant !

 

Fêtes des Crus du Beaujolais

 Cette année à Fleurie au Château des Moriers chez Miss Vicky Wine (ici)

 L’année prochaine à Morgon au début du mois de mai

 * Au fait, je n'ai pas encore eu le temps d'en parler... mais, venez signer le Manifeste Vin & Société, une véritable profession de foi, un hommage à notre patrimoine... C'est par ici : signer le manifeste

Posté par WINEinPARIS à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire







RETROUVEZ LES VINS DE WINE IN PARIS
WINE in WEB
Catégories
Tags