WINE IN PARIS

Pour tous les amoureux du vin qui sont sans cesse à la recherche de bonnes adresses pour remplir leur verre et partager leur passion

09 mars 2010

Le Fashion Moment de Wine in Paris

Je feuillette avec envie le dernier numéro de Vogue. Je soupire. La fille sur la couverture est vraiment belle… Je pose la tête sur mon oreiller, lève délicatement mon pied droit et, pensive, je regarde le bout de mes chaussettes trouées.  J’essaye alors de matérialiser dans mon esprit l’image que je renvoie, affalée sur mon lit, un thé dans la main gauche, le magazine dans la main droite, à baver sur le visage de Rose Cordero. Le résultat est probant : vraiment, c’est pathétique !  

Il faut reprendre les choses en main. Ce n’est pas parce que c’est la Fashion Week qu’il faut laisser le glamour aux mannequins. Certes, il fait très froid dehors, mais abandonnons ces grosses chaussettes et cette boisson de vieille anglaise ; il s’agit maintenant de montrer que nous aussi, nous pouvons étinceler.  

De toute évidence, je risque de briller légèrement moins que ces étoiles de la mode, il me faudra donc tricher un peu. Rien de très blâmable, juste quelques ajustements pour mettre toutes les chances de mon côté. Mes jambes ne sont pas assez longues et élancées? Rien de plus simple, je sors ma dernière paire de compensées ultra chic de mon placard et le tour est joué. Mon teint est un peu terne et manque d’éclat ? Le dernier sérum de beauté bio et un petit coup de blush feront bien l’affaire. Aucun homme ne s’est proposé pour être mon cavalier? Hum… Ce dernier point est plus que délicat. Mais comme pour chaque problème il existe une solution, je le résous de main de maitre. J’appelle mon père, et, d’une voix mielleuse je le supplie de bien vouloir m’accompagner pour un apéritif corsé. C’est évident, être escortée par un homme d’âge mûr ne peut que me donner une meilleure contenance !

Maintenant il s’agit de trouver un endroit tactique pour faire une apparition, aussi modeste soit-elle, et de réussir, par un tour de passe-passe, à étinceler. Direction l’Hôtel de Crillon. Le challenge est risqué me direz-vous, car je suis loin des terrains conquis où je pourrais avec aisance tenter une percée éblouissante. Cependant,  mon idée est simple, j’ai appris de source sûre que je trouverais dans ce palace parisien le bar éphémère Vogue, autrement dit, l’endroit rêvé pour un moment fashioniste.

27094_353065908287_309937673287_3590321_4127169_n

Je briefe efficacement mon escorte avant de pousser la porte du Crillon. J’entre ensuite avec assurance dans le bar et m’assoies avec élégance (toujours) sur une confortable banquette. En attendant d’un air détaché qu’un serveur, paré de son démesuré nœud papillon rouge, vienne prendre notre commande, je p romène mon regard dans la salle. Le bar est comble et les conversations s’animent, les photos affichées au mur rappellent la raison de notre présence et l’écran branché sur la page twitter de Vogue me permet d’être à la pointe de l’information.  D’une main nerveuse, je tortille le menu où Kate Moss, plus belle que jamais, me nargue effrontément. Je le parcours rapidement, et, bien que j'arrêterais volontiers mon choix sur un verre de Pontet Canet 1999 ou sur une coupe de Champagne Perrier Jouët, il est fondamental que j’ai l’air encore plus trendy, que je commande le truc qui tonne et qui flashe. En un éclair, je comprends qu’il ne me reste qu’à demander un Château Broustet 2005 en WiT… Vous voilà maintenant piqués de curiosité, mais, j’ai tout bonnement trouvé le moyen, élégant et moderne, de déguster un Grand  Cru Classé de Sauternes dans le plus innovant des packaging du moment. Lorsque mon WiT traverse la pièce, c’est tout le bar qui s’émoustille et se demande de quel nectar je vais me délecter. Je porte à mes lèvres ce liquoreux de choix, une pensée me traverse l’esprit… Et si le jeune et talentueux producteur était le prince charmant ?

En substance, il nous arrive trop souvent d’oublier que le sauternes peut être un délicieux apéritif glamour et tendance, et que les bars d’un grand hôtel sont luxueux et confortables.  Alors, même s’il m’est impossible d’étinceler comme ces mannequins qui ravissent nos yeux, même si pour moi, cette semaine n’aura pas été une fashion week, ces quelques heures m’auront au moins permis de créer mon fashion moment.

Logo_Crillon_Rebec10 Place de la Concorde

75008 Paris

Bar Ephémère Vogue: jusqu'au 12 mars 2010

 

Pour ceux que la mode et les palaces parisiens laissent de marbre, mais qui se laisseraient tout de même tenter par un WiT de Broustet, rendez-vous au Verger de la Madeleine où vous le trouverez à l’unité ou en coffret (Une idée de cadeau qui fait mouche !). En plus, le caviste est charmant et a des tas d’autres merveilleux vins à découvrir. Conclusion, une bonne adresse n’arrive jamais seule !

Verger de la Madeleine

4 boulevard Malesherbes - 75008 Paris

01 42 65 61 99

 

Posté par WINEinPARIS à 10:12 - Bars/ Restaurants - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Vin en tube

    La boutique en ligne drinkintube vient d'ouvrir.
    On retrouve beaucoup de références de vins rouge, rosé et blanc en coffret degustation.

    Posté par Thomas, 25 juin 2010 à 11:14

Poster un commentaire







RETROUVEZ LES VINS DE WINE IN PARIS
WINE in WEB
Catégories
Tags